PROCEDURES D’ADMISSION ET ÉVALUATIONS D’ENTRÉE

1. ÉLÉMENTS GÉNÉRAUX

  • Les élèves de nationalité française, quel que soit le niveau de classe (à partir de l’année civile de leurs trois ans) et le moment de l’année scolaire où ils arrivent, sont inscrits d’office, sous réserve des places disponibles et que les parents s’acquittent des droits d’inscription à l’établissement.
  • Les élèves d’autres nationalités arrivant d’un établissement relevant du réseau AEFE, quel que soit le niveau de classe et le moment de l’année scolaire où ils arrivent, sont inscrits d’office, sous réserve des places disponibles et que les parents s’acquittent des droits d’inscription à l’établissement.
  • Dans tous les autres cas de figure, la décision d’admission est de la seule responsabilité du chef d’établissement (ou du Directeur d’école par délégation).
  • Seuls les enfants dont au moins un des représentants légaux réside dans le pays pourront être inscrits.

 

2. INSCRIPTION EN PETITE SECTION DE MATERNELLE

  • Les élèves sont admis dans l’année civile de leurs trois ans.
  • Les familles passent par une procédure d’évaluation préalable à l’admission.

 

Procédure d’évaluation à l’entrée en petite section de maternelle:

Les évaluations ayant généralement lieu entre décembre et janvier la majeure partie des enfants ont entre deux et trois ans au moment de l’évaluation. Le lycée Français, conscient de la difficulté d’évaluer académiquement et psychologiquement des enfants aussi jeunes, a fait le choix d’une rencontre familiale et d’une évaluation diagnostique de l’enfant. En effet, dans le cadre d’un enseignement en français, dans un pays non francophone, l’engagement familial est primordial.

 

Entretien familial

La famille (père, mère et enfant) est reçue conjointement lors d’un entretien avec le chef d’établissement ou le directeur du primaire.

Sont clairement présentés aux parents:

  • L’enseignement français, ses particularités et ses priorités.
  • Le mode de fonctionnement de l’établissement, ses règles et ses attentes.
  • Le fonctionnement pédagogique de l’enseignement français.

 

Les éléments pris en compte au cours de cet entretien sont les suivants:

  • le statut d’ex élève du lycée
  • le niveau d’études des parents
  • les contacts avec une culture étrangère (langues, études, voyages, famille…).
  • la capacité à appréhender le système éducatif français et ses particularités.
  • la capacité à appréhender le fonctionnement du lycée, ses règles et ses attentes.
  • les raisons du choix d’un enseignement en français.
  • l’engagement vis-à-vis d’un système éducatif différent de celui du pays.

 

Evaluation diagnostique de l’enfant

L’enfant est évalué par une des psychologues de l’établissement dans les domaines suivants:

  • capacités langagières.
  • capacités sensorielles.
  • capacités mémorielles.
  • capacités motrices.

 

Par ailleurs, et pour vérifier que les parents disposent des moyens de régler la scolarité de leurs enfants, les capacités financières des parents seront évaluées par les services de comptabilité de l’établissement.

A l’issue de l’ensemble de ces évaluations la réponse de l’établissement concernant l’admission sera communiquée aux parents.

Pour réserver définitivement la place, les parents doivent payer un droit de première inscription.

 

3. ADMISSION A UN AUTRE NIVEAU QUE PETITE SECTION DE MATERNELLE

Les admissions, à un autre niveau que la petite section de maternelle, pour des enfants non français, sont toujours traitées au cas par cas.

Elles restent possibles dans les conditions suivantes:

  • places disponibles.
  • niveau de langue française (orale et écrite en fonction du niveau).
  • niveau scolaire général.
  • engagement des familles.
  • capacité financière des familles

 

affiche-inscripciones-abiertas